Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Culture politique et traduction. Le concept de l’État en français et en russe

Valéry Kossov
p. 79-91

Résumés

Dans le présent article l’auteur soulève certaines difficultés de traduction, liées aux décalages culturels, dans la perception de notions semblables du droit public en français et en russe. Il s’agit plus précisément du concept de l’État et de ses dérivés dans les deux langues et cultures. Vu que les décalages culturels et l’évolution du concept en question relèvent des tendances politiques actuelles dans chaque pays, la résolution des problèmes de traduction se présente comme un processus constant de mise à jour de la perception des concepts officiels. Ceci nécessite la recherche d’un appui dans le discours politique, qui apparaît souvent comme déterminant dans la mutation des concepts de droit. On souligne également l’importance de la prise en considération du type de lecteur potentiel de la traduction, ainsi que d’un usage adapté et justifié par un traducteur des translittérations et de la traduction descriptive des concepts étrangers.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Valéry Kossov, « Culture politique et traduction. Le concept de l’État en français et en russe », ILCEA, 3 | 2002, 79-91.

Référence électronique

Valéry Kossov, « Culture politique et traduction. Le concept de l’État en français et en russe », ILCEA [En ligne], 3 | 2002, mis en ligne le 08 juin 2010, consulté le 19 octobre 2017. URL : http://ilcea.revues.org/773

Haut de page

Auteur

Valéry Kossov

Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO)
Université Stendhal – Grenoble 3, GREMUTS

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© ILCEA

Haut de page
  • Les cahiers de Revues.org